Quel est le délai de remboursement d’une assurance après un sinistre habitation ?

En tant que souscripteur de la multirisque habitation, en cas de dommages, en raison de sinistre surgit chez vous, votre assureur vous soutiendra pour régler les éventuelles pertes. Cependant, quel est le temps accordé pour recevoir votre paiement ? Prenez connaissance ici du délai de paiement des assurances après un sinistre.

Les délais de remboursement assurance après un sinistre habitation

Tout comme les impositions de déclaration de dommages en un temps imparti, les assureurs vous indemniseront en un temps défini par la loi. En règle générale, le délai de remboursement assurance après sinistre habitation couvre au maximum les deux premiers mois, et ce, en fonction des sinistres.

En cas de sinistres courants

Au sujet des sinistres courants vos indemnités vous seront parvenues un mois après la déclaration. Les dommages dits « courants » se réfèrent aux bris de glace, aux dégâts des eaux, aux incendies domestiques et bien d’autres.

En cas de vol et de difficulté de serrurerie

Dans les cas de vol, le temps accordé légalement est de 1 mois. En revanche, après remboursement de votre assureur, vous acquitterez le montant qui vous était versé quand vous récupérerez vos avoirs furtivement emparés.

Dans le but de recevoir le paiement des coûts de dépannage, en cas de difficulté de serrurerie, comptez en moyenne 1 mois pour obtenir un remboursement.

En cas de catastrophes naturelles

En termes de catastrophes technologiques, le temps accordé pour le remboursement se révèle très long. En règle générale, ces assureurs soldent les dégâts en un temps maximum de quatre-vingt-dix jours.

À lire :  Téléassistance : pourquoi opter pour ce diapositif ?

N’oubliez surtout pas que le code des assurances exige aux établissements des assurances une indication précise des délais de remboursement dans les contrats habitations. Ainsi, ils doivent faire mention du temps précis pour lequel ils prennent les dispositions pour payer les victimes pendant les dégâts couverts.

Les démarches à entreprendre pour recevoir le remboursement après les sinistres

Dans votre domicile, après les sinistres, le processus de remboursement se révèle peu complexe. En fait, le respect des conditions requises s’avère extrêmement indispensable. Dans le but de profiter de la prise en charge des réparations de dommages par les compagnies des assurances, vous devez considérer quelques points.

Étude attentive des contrats

À ce sujet, la première formalité à remplir consiste à la vérification de la couverture des dégâts ainsi que des sinistres dans votre contrat multirisque habitation. Minutieusement, vous examinez si vous êtes conforme aux distinctes règles définies dans le contrat puis des clauses des exclusions. Retenez bien qu’en cas de fautes intentionnelles, votre assureur pourrait rejeter le remboursement.

Notification du dégât

La deuxième démarche concerne la notification du sinistre auprès de votre assureur. À la lettre, vous devez vous conformer au temps de notification du dégât. En cas de non-respect du temps de déclaration, la compagnie d’assurances pourrait aussi rejeter le paiement. Habituellement, vous disposez d’une semaine pour aviser votre assureur après le sinistre. Ces sinistres ne concernent que les incendies domestiques, le dégât des eaux et bien d’autres.

En matière de catastrophes naturelles ainsi que du vol, de divers délais s’appliquent. Suite au sinistre, dans la mesure du possible, instaurez des mesures de sécurité dans le but de ne pas empirer les dommages. Prenons le cas des bris de glace. Dans cette condition, procédez à une protection optimale de l’ouverture.

À lire :  Les 5 erreurs juridiques les plus fréquentes commises par les vendeurs de maison