Comment rédiger l’annonce parfaite pour votre bien immobilier

Sur les 12 derniers mois, 1 130 000 maisons et appartements ont été vendus en France. Le marché de l’immobilier fait partie des plus concurrentiels et tous les moyens sont bons pour attirer des acheteurs potentiels. Une annonce parfaitement rédigée peut faire la différence.

L’achat d’une maison constitue une décision émotionnelle. Cela signifie que vous devez être persuasif tout en sachant que vous ne disposez que d’un temps limité. Il faudra instaurer rapidement la confiance, susciter l’intérêt de l’acheteur et le pousser à imaginer votre bien immobilier comme sa future maison.

Même si une image vaut mille mots, vous devez faire plus que publier de belles photos de votre propriété. Le texte de votre annonce doit raconter une histoire et utiliser les bons mots.

Commencer par une accroche percutante
Le titre ou l’accroche s’avère la première chose de votre annonce que voient les acheteurs. S’il est attrayant, ils pourront cliquer ou continuer la lecture.

Pour cela, vous devez utiliser les meilleures techniques :

● Évoquer un sentiment de curiosité ;
● Utiliser l’urgence ;
● Mettre l’accent sur le prix bas.

Choisissez la principale caractéristique de votre maison et utilisez-la dans votre titre. Cela peut être une vue sur la mer, l’histoire liée au bien immobilier ou simplement sa beauté.

Pourquoi ne pas transformer cette particularité en une question que vous posez au lecteur ? Par exemple, vous avez toujours rêvé vivre dans une maison avec vue sur la mer ? Ou, une maison qui a vu passer tous les tours de France, ça vous dit ?

En rédigeant votre titre, gardez à l’esprit votre public cible. Il ne sert à rien de vendre l’histoire pittoresque de votre maison, par exemple, si les acheteurs potentiels sont des promoteurs qui veulent la démolir.

Éviter de mentir ou d’exagérer sur l’histoire ou la particularité de votre bien immobilier dans l’accroche de votre annonce.

Utiliser les techniques du storytelling
L’achat d’un bien immobilier reste une décision émotionnelle, vos annonces doivent faire appel aux émotions. En racontant une histoire, vous aidez les clients potentiels à imaginer ce à quoi leur vie peut ressembler dans votre propriété. C’est ce qui les incitera à s’intéresser à votre annonce et à ce que vous vendez.

À lire :  Les locations pour court séjour et les AirBnb à Paris 

L’appartement n’est pas loin d’un célèbre restaurant ou d’une épicerie, n’hésitez pas à le mettre en avant. Décrivez ce qu’on peut voir en se tenant près des fenêtres de l’appartement. La cuisine a-t-elle des comptoirs en granit ? Décrivez comment les invités l’apprécieront.

Racontez à quoi ressemble un dimanche ensoleillé dans l’appartement ou les soirées d’hiver avec la grande cheminée.

Transformez les aspects négatifs en points positifs

Au lieu de cacher la proximité de votre bien immobilier avec une voie ferrée, écrivez : « Pensez à tout le temps que vous gagnerez en vous rendant à pied aux transports en commun. »

Décrivez la petite maison comme « un espace intime pour des moments de qualité en famille ». Une petite chambre à coucher devient un « bureau à domicile remarquable avec un bon éclairage ».
Mettez-vous à la place de l’acheteur
Avant de rédiger la parfaite annonce, identifiez votre acheteur cible. Que veut-il savoir à propos du bien immobilier ? Comprendre ses difficultés, puis les aborder dans votre texte, renforcera instantanément la confiance et la crédibilité.

S’agit-il de la parfaite maison pour un jeune couple qui commence à fonder une famille ? Un couple de retraités trouverait-il cette maison à un étage, proche des médecins de la région, parfaite pour leur retraite ? Lorsque vous avez votre acheteur type, vous pouvez vous concentrer sur ses désirs et rêves.

S’il recherche une maison économiquement abordable, les premiers mots de votre annonce doivent rappeler comment votre offre est alléchante par rapport aux prix du marché. Faites également passer le client en premier en utilisant des pronoms à la deuxième personne.

Mettre en lumière les avantages plutôt que les caractéristiques
En copywriting, il est de coutume de dire : “Ne vendez pas le matelas, vendez la bonne nuit de sommeil.” Cela est aussi valable pour rédiger l’annonce parfaite pour votre bien immobilier.

À lire :  Les étapes de l'investissement pinel

Il est facile de dresser une liste à puces de ce qu’une propriété offre à ses occupants. Qui ne veut pas de 4 salles de bain et d’un jardin de 15 m² avec un patio récemment construit ? Qu’est-ce que cela peut signifier pour les acheteurs ? Quels avantages tireront-ils de la présence de ces caractéristiques dans leur maison ?

Il se peut qu’ils aient une grande famille et que les quatre salles de bains signifient qu’ils n’auront plus à faire la queue pour prendre leur douche le matin. Ou encore, l’immense jardin et le patio sont parfaits pour les barbecues d’été en famille.

Alors, au lieu d’indiquer « terrasse privée sur le toit », attirez l’attention du lecteur avec une phrase comme « profitez chaque soir des lumières scintillantes de la ville depuis votre terrasse privée sur le toit ».

Les clients achètent des avantages, pas des caractéristiques. Il s’agit d’une extension de votre storytelling.

Utiliser les bons mots pour décrire le bien immobilier

Dressez une liste des meilleures caractéristiques de votre bien. N’utilisez pas de termes vagues comme « incroyable » ou « joli ». Vous devez choisir des mots précis qui aideront le lecteur à se faire une idée de la maison dans sa tête.

Utilisez des mots qui suscitent l’intérêt comme :

● Rénové ;
● Remodelé à la perfection ;
● Entretenu avec amour.

Ils indiquent à l’acheteur que la maison est « clé en main » et qu’il n’aura pas à investir dans des rénovations après l’achat.

Faites appel aux émotions du lecteur avec des verbes utiles qui communiquent un fort sentiment d’action. Évitez d’abuser des points d’exclamation pour ne pas donner l’impression de surjouer votre enthousiasme.

Rester précis et concis
La recherche d’une maison put être passionnante, mais aussi stressante et longue. Si votre annonce parait longue, les acheteurs vont rapidement passer à autre chose.

Ce que vous devez faire :

● Rester bref : les descriptions de biens ne doivent pas dépasser une page (c’est-à-dire 3 paragraphes) ;
● Facilitez la lecture : utilisez des mots et des phrases courts ;
● Commencez par les détails les plus importants ;
● Procédez pièce par pièce en se concentrant sur ce qui est le plus important dans chacune d’elles.

À lire :  Comment connaitre le numéro de téléphone de son logement ?

Incluez au minimum les éléments suivants :

● Le nombre de chambres et de salles de bains avec des photos ;
● La superficie en mètre carré de la propriété ;
● Des informations précises sur le voisinage comme un musée, le parc d’attractions ou l’école proche de la maison.

Ne vous contentez pas de dire « parquet en bois dur ». Soyez plus précis en mentionnant s’il s’agit d’un cerisier ou de chêne rouge clair. S’il le faut, mentionnez la marque des appareils électroménagers ou leurs fonctionnalités.

Terminer avec un appel à l’action

Vos dernières phrases doivent captiver le lecteur avec un argumentaire final en incluant un appel à l’action. Où peut-il se rendre pour voir d’autres photos du bien immobilier ? Comment vous joindre pour organiser une visite ou poser des questions ?

Fournissez des instructions claires lorsque vous terminez votre annonce immobilière, afin que le lecteur sache à qui s’adresser. Indiquez un numéro de téléphone, une adresse électronique ou une autre forme d’informations de contact sur votre annonce immobilière.

Si vous avez des liens pertinents vers vos réseaux sociaux pour montrer davantage votre maison, partagez-les également. Si vous offrez une visite guidée en réalité augmentée sur votre site ou une carte géographique avec la localisation du bien, mentionnez-le.

L’appel à l’action doit transmettre un sentiment d’urgence sans être agressif. Dites aux lecteurs que cette maison est très recherchée et qu’ils doivent agir rapidement.

Vendre un bien immobilier diffère de la vente de tout autre produit. Il implique une charge émotionnelle pour aussi bien le vendeur que l’acheteur. Vous devez donc faire transparaitre cette émotion dans vos annonces pour attirer le client idéal et conclure la vente.