Comment isoler un toit cathédrale par l’extérieur ?

La toiture cathédrale revient à la mode actuellement. Le plus souvent, on retrouve ce type de toiture sur les maisons campagnardes ou les maisons en bois. Cependant, ces toitures cathédrales nécessitent une rénovation périodique telle que la vérification de l’isolation thermique. Pour que l’isolation de votre toiture cathédrale soit efficace, vous devez maîtriser ces quelques points, à savoir : dans quelle situation doit-on isoler la toiture cathédrale de votre maison ? Quels sont les différents types de matériaux à utiliser pour l’isolation thermique de votre toit ? Et surtout, quelles sont les étapes à suivre pour isoler un toit cathédrale par l’extérieur ? Les réponses, tout de suite.   

Dans quelle condition doit-on isoler un toit cathédrale ?

L’isolation thermique consiste à limiter la perte de chaleur dans une maison. Généralement, cette fuite de température se focalise dans les murs intérieurs ou extérieurs, mais également dans le plafond, surtout la toiture. L’isolation thermique d’une toiture s’avère alors être une étape primordiale à respecter. Comment savoir qu’il est temps de procéder à l’isolation thermique de votre toit cathédrale ?

Pour un constat visuel, les points évidents à retenir sont :

  • Un épanchement d’eau dans la toiture cathédrale ;
  • Une altération de l’isolant du toit ; 
  • Une dégradation rapide du toit créant des moisissures dans la toiture.

Dans la plupart des cas, le constat d’une perte de chaleur dans la toiture cathédrale nécessite l’intervention d’un spécialiste. Souvent, le problème des toits cathédrale n’est constaté qu’à la réception d’une facture d’électricité exorbitante.

La raison principale d’effectuer une isolation thermique se résume par un manque d’aération dans les combles.

À lire :  Comment fabriquer une table de ferme en bois ?

 

Quels sont les matériaux adaptés pour une isolation thermique d’un toit cathédrale ?

L’isolation d’un toit cathédrale exige que les isolants thermiques possèdent certains critères. En effet, un isolant doit être :

  • Pare-vapeur
  • Résistant à la chaleur ;
  • Résistant à l’incrustation de l’eau.

Quel isolant choisir pour une toiture cathédrale ?

Les isolants les plus utilisés en termes d’isolation thermique de toiture

Les isolants sont employés suivant le degré du problème de toiture et il en va de même pour les isolants thermiques. 

  • Polyuréthane, giclé ou soufflé ;
  • Laine faite de fibre de verre en nattes.

L’isolant thermique pour les parois du mur et/ou les façades extérieures le plus convoité est la laine. Cet isolant a des qualités : à la fois pare-vapeur, résistant au feu et à l’incrustation d’eau.

Vous pouvez profiter de celluloses pour isoler votre toit en cathédrale. Sachez que les celluloses sont réputées pour leur propriété anticorrosive et résistante au feu.

« L’isolation thermique de votre toit en cathédrale peut s’exécuter soit par l’intérieur soit par l’extérieur »

Isolation thermique

Quelles sont les étapes à suivre pour isoler votre toit cathédrale par l’extérieur ?

L’isolation du toit cathédrale doit se faire avec minutie. En effet, la structure du toit en lui-même fait que le toit cathédrale est considéré à la fois comme un mur et un plafond. Le toit cathédrale est aussi considéré comme un comble. De ce fait, il est crucial de l’isoler avec le produit isolant adéquat. 

Une manière simple pour isoler votre toit cathédrale par l’extérieur est de :

  • Débarrasser le toit de son revêtement ;
  • Disposer du polyéthylène sur la partie à isoler ;
  • Disposer des panneaux entre les chevrons ;
  • Remplir la partie à isoler par l’isolant ;
  • Et revêtir le toit.
À lire :  Le style dans votre cuisine : comment s’y prendre ?

L’isolation thermique du toit cathédrale par l’extérieur pourra toujours se faire sans qu’il y ait besoin de rénover le toit. En effet, vous pouvez isoler votre toit avec du polyuréthane giclé associé à d’autres isolants thermiques adéquats. Ce procédé vous permet de contenir les fuites thermiques. 

Toutefois, assurez-vous que la toiture possède un bon espace de ventilation pour permettre aux parties touchées par les fuites d’eau ou la dégradation de sécher rapidement. 

Pour conclure, l’isolation de votre toit cathédrale nécessite l’intervention d’un professionnel. En termes de prix, isoler votre toit reste abordable pour tous les portefeuilles.